L’ASSOCIATION

Home »  L’ASSOCIATION

Tout est nostalgie …

Jean-Claude Duhil, président de l'Association A.A.C.E.S.E.B, nous raconte son histoire.

De mars 1968 à Novembre 1970, j'ai vécu au Togo en tant que coopérant au sein de l'Association des Volontaires du Progrès. Ma mission, pilotée par l'I.R.C.T (Institut de Recherche des Cotons et Textiles), était de développer et de pérenniser un essai de cultures mécanisées pour une mutuelle de 100 agriculteurs, sur environ 300 hectares. Pendant mes trente-huit années d'activité professionnelle, j'ai toujours espéré retourner au Togo. Cette opportunité s'est présentée à l'heure de ma retraite. Fin 2006, lors de notre premier voyage avec mon épouse, nous avons fait la connaissance d'un togolais, nommé Honoré Assogba. Honoré a vécu une vingtaine d'années en France, où il était venu faire ses études. En 2002, il décide de retourner "au pays" avec sa famille afin d'aider ses compatriotes. Liés d'amitié avec lui, il nous fait part de son projet : la construction d'une école à Bagbé. C'est un petit village dans la brousse à environ une heure de Lomé. Honoré y a acheté une ferme de 40 hectares où il y cultive du maïs, des ignames, des ananas, des bananes plantains ou encore des légumes. Sa ferme permet aux villageois de travailler et d'apprendre à cultiver et à produire la nourriture pour leur famille. 
 

Sensible à l'éducation de ces jeunes enfants qui ne possèdent pas d'école, nous avons voulu relever le défi en créant l'association A.A.C.E.S.E.B en novembre 2009. 

 

Identification WALDEC : W441000526 

N° de parution : 20090048

Département : Loire-Atlantique (44)

Déclaration à la sous-préfecture de Châteaubriant

Siège social : 44130 Fay-de-Bretagne

Type d'annonce : Association / Création

 

Le but premier de l'association était de créer des classes au sein du village d'Agbalaho pour mettre en place un enseignement primaire mais aussi, à terme, une formation agricole et ménagère.

 

Les nouvelles vont vite au Togo… Rapidement, un village à proximité d'Agbalaho, appelé Goka-Copé, nous sollicite pour leur venir en aide. L'association a donc en charge deux villages voisins. L'idée étant de créer une seule et même école sur deux sites car pendant la saison des pluies le chemin qui relie ces villages est impraticable pour les enfants. 

 

 

 

⇔ LIENS UTILES ET PARTENAIRES                                                                      L'ÉCOLE FÉE DE BRETAGNE ⇔

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.

BizStudio-lite Theme by SketchThemes